Click here to visit the English version of the site.

Passer au contenu principal

Nouvelles

Deux femmes distinguées nommées à titre de nouvelles sénatrices indépendantes

Mary Coyle a été nommée au poste de sénatrice indépendante pour la province de la Nouvelle-Écosse et Dr. Mary Jane McCallum a été nommée au poste de sénatrice indépendante pour la province du Manitoba.

Le sénateur Peter Harder, le représentant du gouvernement au Sénat, félicite deux femmes distinguées qui rejoindront le nombre croissant des sénateurs indépendants.

Mary Jane McCallum (centre), sénatrice indépendante du Manitoba, entre la chambre du Sénat le 13 décembre 2017. PHOTO: Greg Kolz

Mary Coyle a été nommée au poste de sénatrice indépendante pour la province de la Nouvelle-Écosse et Dr. Mary Jane McCallum a été nommée au poste de sénatrice indépendante pour la province du Manitoba. Les nouvelles sénatrices ont été choisies à l’aide d’un processus indépendant qui leur permet de conserver leur autonomie par rapport aux caucus des partis.

« Ces sénatrices se joignent à une institution de plus en plus indépendante, redevable et transparente et de moins en moins partisane », a déclaré le sénateur Harder.

Avec ces deux nouvelles nominations, les femmes représentent maintenant 46 % de tous les sénateurs.

Mary Coyle est militante de longue date du leadership des femmes, de l’égalité des sexes et des droits des peuples autochtones. Elle s’est distinguée par une carrière axée sur le développement local et international, dans les domaines de l’éducation postsecondaire et d’organismes à but non lucratif.

Mary Coyle (centre), sénatrice indépendante du Manitoba, entre la chambre du Sénat le 13 décembre 2017. PHOTO: Greg Kolz

Dre Mary Jane McCallum est une femme des Premières Nations d’origine crie et une militante de la justice sociale. Au cours de sa brillante carrière, elle a donné des soins dentaires dans les communautés des Premières Nations partout au Manitoba.

Le gouvernement actuel a créé un comité consultatif indépendant ayant le mandat de formuler des recommandations fondées sur le mérite concernant les nominations au Sénat. Le gouvernement ne demande plus aux sénateurs de faire partie d’un caucus du gouvernement.

Jusqu’à présent, 30 sénateurs indépendants ont été nommés dans le cadre du nouveau processus. L’objectif est de renforcer le rôle du Sénat à titre de chambre indépendante et complémentaire qui représente les intérêts des régions et des minorités au Canada.

À l’heure actuelle, 45 sénateurs ne font pas partie d’un caucus politique, soit 39 membres du Groupe des sénateurs indépendants, les trois membres du Bureau du représentant du gouvernement, le Président du Sénat et les deux nouvelles sénatrices. En revanche, 34 sénateurs siègent comme conservateurs et 15 dans le groupe des libéraux au Sénat (dont les membres ne sont pas rattachés au caucus libéral national depuis janvier 2014). On compte actuellement 11 sièges vacants au Sénat.

Deux femmes distinguées nommées à titre de nouvelles sénatrices indépendantes

Secured By miniOrange