Click here to visit the English version of the site.

Passer au contenu principal

Nouvelles

Le sénateur Mitchell visite le centre d’intelligence artificielle de l’Université de l’Alberta

C’est incroyable de voir le niveau de complexité et de leadership intellectuel au Alberta Machine Intelligence Institute, dit le sénateur Grant Mitchell.

Le sénateur Grant Mitchell a eu l’occasion de constater que sa province natale est un chef de file dans le domaine de l’intelligence artificielle et de la technologie de l’apprentissage machine lors de sa visite de l’Institut d’intelligence artificielle de l’Alberta.

Ce laboratoire de recherche, qui est situé à l’Université de l’Alberta, a travaillé sur divers projets visant notamment à améliorer la gestion du diabète, à créer des prothèses personnalisables et à développer des systèmes de tutorat machine dans le cadre de programmes d’études.

Le sénateur Grant Mitchell visite le Alberta Machine Intelligence Institute.

« Il s’agit d’une initiative de recherche remarquable et de l’un des principaux centres dans ce domaine dans le monde », a déclaré le sénateur Mitchell, qui a obtenu son baccalauréat en sciences politiques de l’Université de l’Alberta en 1973.

« C’est incroyable de voir le niveau de complexité et de leadership intellectuel. »

L’apprentissage machine signifie que les ordinateurs peuvent apprendre de la même façon que les humains, c’est‑à‑dire en interprétant l’information et en prenant des décisions en fonction de celle‑ci. Par exemple, un algorithme d’apprentissage machine a été créé par l’Institut afin d’utiliser des données sur l’activité cérébrale pour aider à diagnostiquer les troubles psychologiques.

Pour en savoir plus sur les projets, consultez la page suivante : https://www.amii.ca/projects/ (en anglais seulement).

 

 

Le sénateur Mitchell visite le centre d’intelligence artificielle de l’Université de l’Alberta

Secured By miniOrange