Click here to visit the English version of the site.

Passer au contenu principal

Nouvelles

Deux nouveaux sénateurs indépendants se joignent à la Chambre haute

La sénatrice Donna Dasko représentera Ontario et le sénateur Pierre Dalphond représentera Québec.

Le sénateur Peter Harder, le représentant du gouvernement au Sénat, félicite deux nouveaux membres de la Chambre haute qui rejoindront le nombre croissant des sénateurs indépendants.

La sénatrice Donna Dasko représentera Ontario et le sénateur Pierre Dalphond représentera Québec.

La sénatrice Ratna Omidvar et le sénateur Peter Harder souhaitent la bienvenue à la sénatrice Donna Dasko (centre) le 7 juin 2018.

Le gouvernement actuel a créé un comité consultatif indépendant ayant le mandat de formuler des recommandations fondées sur le mérite concernant les nominations au Sénat. Jusqu’à présent, 34 sénateurs indépendants ont été nommés dans le cadre du nouveau processus.

Voici la declaration du sénateur Harder.

« J’ai le plaisir, à titre de représentant du gouvernement au Sénat, de souhaiter la bienvenue à nos deux nouveaux collègues, l’honorable Donna Dasko, de Toronto, et l’honorable Pierre Dalphond, du Québec.

La sénatrice Dasko arrive sur la Colline du Parlement avec de profondes connaissances du monde politique canadien et de l’élaboration de la politique publique.

Elle a la chance de compter bon nombre de parlementaires parmi ses amis. En fait, les parlementaires lui sont redevables de son travail pour que les femmes aient une voix et une place égales à celles des hommes sur la scène politique canadienne. La sénatrice Dasko est une ancienne statisticienne et spécialiste des sondages. Je suis heureux d’annoncer que, grâce à l’arrivée de nos nouveaux collègues à la Chambre rouge, nous continuons de réduire l’écart entre les sexes.

Dès aujourd’hui, nous comptons 52 sénateurs et 43 sénatrices. Ce n’est pas tout à fait la parité que vous souhaitez, je le sais, mais nous y arriverons, madame la sénatrice, j’en suis certain, et vous serez ici pour le voir.

Avec l’arrivée du sénateur Dalphond, nous accueillons un nouveau collègue doté de profondes connaissances du Parlement et de la Chambre haute, en particulier.

Le sénateur Murray Sinclair et le sénateur Peter Harder souhaitent la bienvenue à le sénateur Pierre Dalphond le 7 juin 2018. (photo: Greg Kolz)

À titre de juge de la Cour d’appel du Québec, le sénateur Dalphond a eu l’occasion d’énoncer les commentaires suivants au sujet du Sénat :

Il est incontestable que cette institution est une composante fondamentale du compromis fédéral de 1867.

On me dit que bon nombre de membres du personnel du Sénat qui sont avocats sont un peu éblouis par votre arrivée parmi nous. Lorsque je regarde le résumé de votre longue carrière d’avocat, de juge et de formateur, les mots « arbitre » et « médiateur » me sautent aux yeux. Je pense que vous allez trouver, monsieur le sénateur, que ces qualités nous seront très utiles, à nous tous, alors que vous assumez votre nouveau rôle.

Sénateurs Dasko et Dalphond, je sais que vous vous taillerez très rapidement une place au Sénat. Sachez que tous vos collègues, moi y compris, sont là pour vous aider.

Bienvenue à vous deux. J’ai hâte de vous voir à l’œuvre, et je vous remercie de vous joindre à notre équipe. »

Deux nouveaux sénateurs indépendants se joignent à la Chambre haute

Secured By miniOrange