Click here to visit the English version of the site.

Passer au contenu principal
Des sénateurs visitent un établissement de production de cannabis autorisé

Nouvelles

Des sénateurs visitent un établissement de production de cannabis autorisé

La sénatrice Diane Bellemare et le sénateur Grant Mitchell se sont joints à cinq autres sénateurs lors de la visite de l’établissement de la Canopy Growth Corporation.

Lundi, des sénateurs ont pu constater de l’intérieur le système sécurisé qui est déjà en place au Canada pour la production de cannabis médicinal, à l’occasion d’une visite guidée d’un établissement autorisé à Smiths Falls, en Ontario.

Le projet de loi C-45, visant à réglementer et à légaliser le cannabis au Canada, est en deuxième lecture depuis le 30 novembre dernier.

La sénatrice Diane Bellemare et le sénateur Grant Mitchell se sont joints à cinq autres sénateurs lors de la visite de l’établissement de la Canopy Growth Corporation.

Le président et chef de la direction Bruce Linton a expliqué que le contrôle de la qualité est prioritaire dans la culture, le conditionnement et l’emballage de diverses variétés de cannabis, dont la teneur en THC et en CBD est contrôlée afin que le consommateur sache à quoi s’attendre. Par contraste, il a souligné que le cannabis sur le marché noir peut facilement être contaminé par d’autres substances ou drogues, de sorte que le consommateur ignore ce qu’il ingère.

La sénatrice Bellemare a dit que la visite lui a permis de comprendre le sérieux du processus de contrôle de la qualité et de la traçabilité du cannabis.

« La production dans un environnement contrôlé permet d’assurer un produit de haute qualité, à partir de la pousse jusqu’au plan. »

À la suite de la visite, le sénateur Mitchell s’est dit impressionné par la rigueur des mesures de contrôle dont fait déjà l’objet le cannabis médicinal.

Le sénateur Grant Mitchell (centre) visite l’établissement de la Canopy Growth Corporation le 12 février 2018.

« Cet établissement est ultra-perfectionné, a-t-il dit. Le cannabis médicinal est strictement réglementé et il est très rassurant de voir qu’un régime de cannabis légalisé sera encadré par le processus sécurisé qui existe déjà. »

Les sénateurs qui n’ont pas pu participer à la visite ont été invités à se rendre sur place pour une seconde visite guidée le 26 février.

Suivez le débat

Plusieurs sénateurs ont pris part au débat relatif à la Loi sur le cannabis. Les sénateurs ont également eu la possibilité de poser des questions aux trois ministres responsables du projet de loi, ainsi qu’à un secrétaire parlementaire, pendant une séance télévisée en comité plénier au Sénat.

Le sénateur Tony Dean, qui parraine le projet de loi, a dit lors de son allocution au Sénat que le projet de loi « propose une approche prudente et équilibrée de la légalisation et de la réglementation du cannabis fondée sur la santé publique et axée sur la prévention et la réduction des méfaits ».

 

Des sénateurs visitent un établissement de production de cannabis autorisé

Secured By miniOrange