Click here to visit the English version of the site.

Passer au contenu principal

Nouvelles

Le Sénat se prépare à un déménagement historique vers des locaux temporaires

L’an prochain, le Sénat siégera dans une nouvelle salle située tout près de la Colline du Parlement pendant les grands travaux de rénovations de l’édifice du Centre.

Des feuilles d’érable sont bien en vue dans la salle temporaire du Sénat. En effet, 10 espèces indigènes du Canada y sont gravées dans le bois, coulées dans le verre et représentées dans les motifs du tapis.

L’ouvrage est à la fois créatif, audacieux et déférent. Il semble s’accorder parfaitement avec la Chambre haute, qui continue de se renouveler comme jamais, mais qui demeure le bastion du second examen objectif. Le Sénat devrait déménager l’année prochaine dans ses nouveaux locaux du Centre de conférences du gouvernement (CCG), le long du canal Rideau.

Les feuilles qui figurent dans la salle du Sénat représentent l’érable à sucre, l’érable rouge, l’érable argenté, l’érable noir, l’érable à épis, l’érable à grandes feuilles, l’érable circiné, l’érable jaspé et l’érable à Giguère.

L’ancien hall de la gare ferroviaire du centre‑ville historique d’Ottawa sera transformé en Chambre rouge temporaire pendant les rénovations grandement nécessaires de l’édifice de la Colline du Parlement où se déroulent les débats depuis près d’un siècle.

D’importants travaux de réaménagement ont été entrepris au début de 2015 au CCG afin de répondre aux besoins du Sénat, dont la restauration de la maçonnerie en pierre, le renforcement de l’intégrité structurelle du bâtiment et l’adaptation aux exigences relatives à l’accessibilité universelle.

Outre les feuilles d’érable, l’édifice met aussi en vedette des paysages canadiens, comme les panoramas du lac Moraine, dans le parc national Banff, et du cap Race, sur la côte de Terre‑Neuve.

La gare ferroviaire, qui a été construite en 1912, a été mise hors service dans les années 1960. Le bâtiment a ensuite été réaménagé en centre de conférences.

La Chambre des communes, de son côté, se réunira dans une salle temporaire située dans l’édifice de l’Ouest, dont les rénovations en prévision du déménagement ont débuté en 2011.

La rénovation de l’édifice du Centre, qui a été construit entre 1916 et 1927, devrait durer au moins 10 ans. En 1916, le Sénat et la Chambre des communes ont été forcés de s’installer ailleurs à la suite d’un incendie dévastateur qui a détruit l’édifice d’origine, à l’exception de la Bibliothèque du Parlement. Après l’incendie, le Parlement s’est réuni temporairement à l’actuel Musée canadien de la nature, au sud de la Colline du Parlement.

Une fois de plus, le Sénat et la Chambre des communes tiendront leurs travaux dans des locaux temporaires, pendant que la restauration l’édifice du Centre permettra de préserver l’un des édifices les plus emblématiques du Canada pour les générations futures.

En juin, le Comité sénatorial permanent de la régie interne, des budgets et de l’administration a approuvé le déménagement par étapes du Sénat, alors que la dernière main est mise au CCG, notamment en ce qui a trait à l’intégration de la sécurité, des TI et de la télédiffusion. Les délibérations du Sénat, qui sont diffusées en audio seulement à l’heure actuelle, seront télévisés après le déménagement au CCG.

Le déménagement des archives du Sénat, ainsi que des bureaux de l’Administration du Sénat et de la plupart des sénateurs, commencera cet automne. Les bureaux des dirigeants du Sénat demeureront dans l’édifice du Centre étant donné que la Chambre rouge continuera d’y siéger jusqu’à l’ajournement des travaux pour le congé d’hiver, en décembre. Le déménagement de la salle du Sénat et des bureaux des dirigeants aura lieu pendant le congé d’hiver.

Le Sénat se prépare à un déménagement historique vers des locaux temporaires

Secured By miniOrange