Click here to visit the English version of the site.

Passer au contenu principal

Nouvelles

Des sénateurs visiteront une installation de production de cannabis

Les visites auront lieu à l’installation de Canopy Growth Corporation à Smiths Falls en février.

Des sénateurs canadiens visiteront une installation de production de cannabis autorisée dans le cadre de leur étude d’un projet de loi pour légaliser le cannabis.

Pendant la visite, les membres de la Chambre haute auront l’occasion d’observer la manière dont le produit est cultivé en quantités commerciales. De plus, ils auront la possibilité de poser des questions détaillées à des représentants de la société.

Les visites auront lieu à l’installation de Canopy Growth Corporation (CGC) à Smiths Falls, en Ontario, le 12 et le 26 février.

« Le fait d’être mieux informés nous permettra d’avoir un débat plus éclairé », a dit le sénateur Tony Dean, qui parraine le projet de loi au Sénat et participe à l’organisation de la visite. « J’encourage le plus de sénateurs possible à profiter de cette occasion. »

Le sénateur Dean a aussi dit qu’il sera utile d’éclaircir sur place un certain nombre de questions concernant la production, notamment la vitesse à laquelle le cannabis peut être cultivé et offert sur le marché; la manière dont l’approvisionnement est protégé; la quantité de ressources, y compris les terres et l’eau, utilisées pour la production de cannabis; et les différences entre la production de la marijuana à des fins médicales et celle à des fins récréatives, s’il y a lieu.

D’après le sénateur Dean, les sénateurs s’intéresseront peut-être aussi à des questions telles que la formation des personnes participant aux ventes du produit et le contrôle de la qualité.

« Les Canadiens nous demandent de mener un examen exhaustif de ce qui sera un changement sociétal considérable », a indiqué le sénateur Dean. « Nous aurons beaucoup de choses à dire et beaucoup de questions à poser au sujet de ce projet de loi. »

Canopy Growth Corporation s’appuie sur plus d’un demi-million de pieds carrés de capacité de production à l’intérieur et en serre. La société est inscrite à la Bourse de Toronto.

Jusqu’à maintenant, CGC a conclu des accords d’approvisionnement avec deux gouvernements provinciaux afin de fournir des produits de cannabis sur leurs marchés de cannabis à des fins récréatives.

Le débat sur le projet de loi C-45, la Loi sur le cannabis, a été lancé au Sénat en novembre dernier.

Le sénateur Dean a promu l’établissement d’un processus moderne et facilement accessible afin de débattre le projet de loi, ce qui contribuera à éliminer les interruptions et permettra plus d’échanges entre les sénateurs sur le plancher de la Chambre. D’après le sénateur Dean, un calendrier fournirait un outil à la population canadienne pour mieux suivre cette discussion importante.

Comme l’a écrit le sénateur Dean dans un article d’opinion paru l’année dernière sur le site iPolitics : « Si nous réussissons à organiser nos délibérations sur le projet de loi et à attirer l’attention sur celles-ci en élaborant un processus et un calendrier qui répondent aux intérêts des Canadiens, en particulier les plus jeunes, nous pourrons mener le genre d’examen détaillé que les citoyens et les intervenants méritent et auquel ils s’attendent de nous. »

Des sénateurs acquerront des connaissances en visitant une installation de production de cannabis

Secured By miniOrange